Humanitarianresponse Logo

CAMEROUN : Extrême-Nord, Rapport de situation No. 2, Août 2020

FAITS SAILLANTS

  • Le 1er août, une attaque suicide fait 21 victimes dans le site de personnes déplacées internes (PDIs) de Nguetchewe, dans le département du Mayo-Tsanaga.
  • Avec l’intensification des précipitations en juillet et août, l’accès humanitaire devient presque impossible dans le département du Logone et Chari.
  • La Croix Rouge Camerounaise (CRC) dénombre 5 553 personnes sinistrées par les inondations dans le département du Mayo-Danay au début d’août.
  • L’augmentation des agressions des Groupes armés nonétatiques (GANEs) contre les villages isolés dans les départements du Mayo-Sava et du Mayo-Tsanaga continuent de provoquer des mouvements de populations.
  • Dans l’arrondissement de Kolofata, les fermetures de postes avancés du Bataillon d’intervention rapide (BIR) à Kordo et à Guederou provoquent la fuite de 1 210 familles vers Kolofata et Gance mi-août.
  • 33% de la population de la région de l’Extrême-Nord est en situation d’insécurité alimentaire.
  • Le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère (MAS) est passé de 1,84% en mai 2020 à 2,4% en août 2020.
Operation(s)/ Webspace(s): 
Organization(s): 
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Cluster(s)/Sector(s): 
Original Publication Date: 
23 Nov 2020
Document type: 
Situation Report
Location(s): 
Cameroon
Coordination hub(s): 
Maroua Coordination (Kousséri)
Maroua Coordination Hub
OCHA Office
Disaster(s)/Emergency: 
Cameroon: Far-North Crisis 2014-2021